Nouvelles mesures de sécurité routière : ne perdez pas vos points !

Comme vous le savez sans doute déjà, une nouvelle limitation de vitesse sera mise en place au 1er Juillet 2018 : il s’agit de la réduction de la limitation de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires. Justifiée par une baisse d’accidents mortels sur les routes mais rejetée par une grande majorité de français, l’expérimentation de la mesure aura lieu pendant 2 ans et sera accompagnée de nouveaux dispositifs de radars. Le point sur Voiture Permis.

De nouveaux radars en 2018 pour accompagner la sécurité routière

Le classique radar fixe

Cette nouvelle limitation de vitesse s’accompagne d’autres mesures pour la sécurité routière, notamment l’installation de 100 nouveaux radars sur les routes françaises mais aussi le remplacement de vieux dispositifs par des systèmes nouvelle génération.

En tout, ce sont donc un millier d’appareils encore inconnus qui surveilleront les routes de France. En 2018, nous pourrons donc découvrir le radar fixe sous un nouvel angle, et même des radars mobiles en phase de tests. Ces derniers sont :

  • Les radars tourelles, installés aux feux tricolores, qui surveillent le trafic sur 200m et 8 voies, contrôlant de nombreuses infractions (non port de la ceinture, franchissement au feu rouge, excès de vitesse, etc.). Ils sont déplaçables et changeront donc régulièrement d’emplacement ;
  • Les radars urbains, discrets, seront eux installés sur le mobilier urbain (feux tricolores, lampadaires, portiques, etc.) et seront également régulièrement déplacés. Ils contrôlent les excès de vitesse et le franchissement de feux rouges ;
  • Les radars tronçons, des dispositifs sans flash fonctionnant grâce à des caméras infrarouge et des détecteurs de vitesse, vont sanctionner les excès de vitesse, sans marge de tolérance et sans aucun avertissement pour l’automobiliste en infraction ;
  • Les radars-leurres, eux, fonctionnent par zone. Un panneau indique la présence de radars sur une distance pouvant dépasser les 150 km, bien que les radars automatiques ne soient pas forcément déployés. L’automobiliste ne sait donc pas où se trouve le dispositif de sécurité ;
  • Les véhicules radars, gérés par des sociétés privées, sont en test en Normandie depuis quelques mois. Il s’agit de voitures radar banalisées capables de flasher les automobilistes en infraction sans l’intervention du chauffeur ou du copilote.

Comment éviter de perdre des points face à ces nouvelles mesures ?

Pour éviter de perdre des points, plusieurs solutions s’offrent à vous : bien surveiller votre vitesse, et particulièrement sur les routes secondaires, ainsi que connaître vos droits en cas d’amendes controversées.

En effet, nous vous conseillons de télécharger une application avertisseur de radar qui vous permettra de connaître l’emplacement des dispositifs fixes et mobiles. Cela vous permettra de lever le pied au bon moment. Encore mieux, une telle application vous préviendra lorsque le changement de vitesse de 90 à 80 km/h sera effectif, vous permettant d’adapter votre vitesse sans être surpris par les signalisations au bord des routes de France.

Un deuxième levier est de contester votre amende pour excès de vitesse. Pour cela, il faut bien lire les données présentes sur l’avis de contravention, notamment l’endroit de l’infraction et la vitesse autorisée sur la voie sur laquelle vous avez été verbalisé. L’emplacement de l’infraction est indiqué soit par coordonnées GPS, soit par un point kilométrique et routier : prenez des photos et vérifiez sur Internet que la limitation de vitesse soit la bonne. Vous avez 45 jours pour contester votre PV.

En suivant ces conseils, vous vous adapterez facilement et rapidement aux nouvelles mesures de sécurité routière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *